Dans notre précédente annonce sur Future Foods, nous nous sommes engagés à réduire de moitié les déchets alimentaires dans nos activités, de l'usine aux rayons, d'ici 2025 - soit cinq ans avant l'objectif de la SDG 2030 des Nations unies.

Notre plan d'action renforcé a été alimenté par l'urgence qui n'est pas seulement une crise humanitaire mais aussi environnementale et économique.

Nous sommes maintenant prêts à annoncer la manière dont nous conduirons un changement de grande envergure au-delà des frontières de notre entreprise ainsi que notre plan contre les pertes et le gaspillage de nourriture tout au long de la chaîne alimentaire.

Au cours des prochaines années, nous nous concentrerons sur les cinq domaines d'action suivants:

  • Réduire de moitié le gaspillage alimentaire dans nos activités directes, de l'usine au rayon, d'ici 2025
  • Atteindre le niveau zéro de déchets mis en décharge et s'assurer qu'aucune bonne nourriture n'est détruite
  • Engager les principaux fournisseurs à suivre notre exemple et à lutter contre les pertes et le gaspillage de nourriture dans leurs operations
  • Aider nos clients des secteurs de la restauration à éviter le gaspillage alimentaire par la sensibilisation, les partenariats et les services, et trouver des moyens de redistribuer les excédents alimentaires
  • Utiliser nos marques pour aider nos consommateurs à gaspiller moins de nourriture à la maison.

Le coût du gaspillage alimentaire

Un tiers de la nourriture dans le monde est gaspillée.

Plus de 800 millions de personnes souffrent de la faim.

1 000 milliards de dollars sont perdus chaque année dans le monde

Travailler sur le problème avec des partenaires

Grâce à ces objectifs, nous espérons construire une entreprise plus durable.

Nous savons, bien sûr, qu'en tant que l'un des leaders de produits alimentaires dans le monde, nous avons un rôle à jouer et que nous ne pouvons pas le faire seuls. Pour réaliser un changement durable, nous avons besoin que les partenaires de notre chaîne alimentaire complexe nous rejoignent de la production et de la fabrication à la vente au détail et à la consommation.

Voici quelques exemples de nos collaborations.

1. Aider la production à épuiser ses surplus

La production alimentaire peut donner lieu à des surplus qui sont souvent gaspillés. Nous travaillons dur dans toutes nos activités pour assurer des processus circulaires qui évitent la destruction de toute bonne nourriture.

Notre équipe chargée des glaces Cremissimo a trouvé un moyen de collecter les glaces non utilisées dans le processus de production primaire et de les mélanger à une délicieuse sauce au chocolat et à des pépites de chocolat blanc pour créer des glaces "sauvées".

Plus de 1,2 million de pots Cremissimo Chocolate Hero ont été vendus à ce jour, ce qui représente une réduction des déchets de 160 tonnes - ou de 300 000 pots - de glace par an.

2. Aider les détaillants à revendre les produits alimentaires qui sont "Too Good To Go".

En s'associant à l'application pionnière de lutte contre le gaspillage alimentaire Too Good To Go, nos détaillants et nos consommateurs ont trouvé un moyen win-win de s'attaquer au gaspillage alimentaire. Le concept est simple. Les détaillants affichent sur l'application tous les surplus de nourriture qu'ils ont dans leur système à un prix nettement réduit. Le produit apparaît sur une carte indiquant les endroits où les consommateurs peuvent aller le chercher.

Notre partenariat avec Too Good to Go, qui démontre clairement l'efficacité d'une stratégie de revente, offre des avantages à toutes les parties concernées. Les détaillants transforment une perte potentielle de recettes en revenus, les consommateurs accèdent à des produits de qualité à des prix avantageux et nous, en tant qu'organisation, bénéficions d'un moyen simple de conserver des aliments parfaitement bons qui, autrement, auraient été gaspillés.

De récents projets pilotes en Belgique et en France, par exemple, ont offert aux consommateurs la possibilité d'acheter des glaces Ben & Jerry's et Migros, du thé glacé Lipton et des soupes Knorr à 70 % du prix de détail recommandé. ""Nous offrons aux entreprises et aux consommateurs une occasion unique de faire quelque chose de bien pour l'environnement et de recevoir quelque chose en retour en même temps"", déclare Mette Lykke, PDG de Too Good To Go.

3. Aider les consommateurs à être créatifs avec leurs restes de nourriture

Plus de 40 % des pertes de nourriture proviennent des foyers des consommateurs, il est donc prioritaire de s'attaquer au problème du gaspillage à domicile. À cette fin, Hellmann's s'est engagé à encourager et à permettre à 100 millions de consommateurs, chaque année jusqu'en 2025, d'être plus ingénieux dans leur alimentation à la maison, et donc de moins gaspiller.

Fournir de l’inspiration et des solutions pratiques a été au cœur des campagnes de Hellmann's telles que Fridge Blindness au Brésil, #SobraSabor en Argentine ou #MixItUp au Royaume-Uni. En proposant des conseils et des astuces pour transformer les restes négligés en délicieux repas, ces campagnes ont permis non seulement d'aider les gens à profiter des aliments dans leurs réfrigérateurs, mais aussi de leur permettre de développer des habitudes de consommation plus responsables.

Approfondir ces sujets

haut de page

PARLEZ-NOUS

Nous sommes toujours ravis de parler avec ceux qui partagent l'objectif commun d'un avenir durable.

CONTACTEZ-NOUS

Contactez Unilever et ses équipes de spécialistes ou trouvez des contacts du monde entier.

Contactez-nous